Un moi(s) d’amour : défi n°2

 Vers une (re)construction poétique massive…

i-love-you-678x381

 

Un moi(s) d’amour, en trois mots, c’est apprendre à dire je t’aime, sous toutes ses formes et au moins une fois par jour, à un ami, un amant, un inconnu, un arbre, une idée, une envie, une émotion, un poil incarné, un conducteur de bus, à la vie…

Pendant un mois (au moins) on pourrait croire, ensemble, que tout ce qui existe est digne d’être aimé. Que tout ce qui existe mérite notre amour.
J’y crois déjà. Et vous?

…….

 En janvier 2016, j’ai lancé un premier défi poétique qui m’a appris à lâcher-prise, à libérer des mots, et des maux.
Pendant un mois, j’ai déposé chaque jour un peu partout des petites enveloppes poétiques, sans jamais me soucier de qui les ouvrirait, ou de qui ne les ouvrirait pas. Je me suis rendu capable, en me libérant du poids de mes attentes et de mes peurs, de larguer au hasard des rues des petits bouts de moi, des petits bouts de mots qui m’émouvaient. Ces enveloppes de papier, ces morceaux de soie, j’ai appris à les laisser suivre leur propre route, faire leurs propres rencontres. J’ai appris à ne plus craindre de les perdre en les laissant voguer.
Vous trouverez ici quelques images de leur libération, de la mienne, et de celle des nombreux participants qui se joignirent à moi dans cette grande entreprise poétique.

En janvier 2017, je voudrais me proposer, nous proposer, d’apprendre à recevoir. Apprendre à recevoir l’amour, à se laisser traverser par l’amour, pour le faire circuler, enfin, là où il pourrait trouver écho, c’est-à-dire : partout.

Vous pouvez si vous le désirez, participer à cette grande aventure amoureuse. Ça commence aujourd’hui, ça a déjà commencé !

15800445_1433606183351160_344940778163208484_o

Rien de plus simple, ni de plus doux.
Vous pouvez pour cela utiliser des mots, en emprunter, utiliser des signes, en inventer, vous laisser inspirer par le grand fleuve d’amour qui circule partout, par Tout.
Vous pouvez laisser une lettre au facteur, la donner en main propre, la lire, l’improviser, la dire, la textoter, ou la laisser quelque part où elle sera trouvée, assurément, par son destinataire (place au destin!).
Vous pouvez la signer, ou pas, quoi qu’il en soit, vous en serez toujours l’auteur et l’émetteur, alors dans la mesure du possible gardez confiance en votre geste.
Quoiqu’il en soit, vous serez toujours
un authentique passeur
d’amour.

Enfin, sentez-vous libres de partager vos déclarations sur cette page pour encourager les plus frileux (avec l’accord de l’heureux.se élu.e bien entendu) !

Avec tout mon amour,
Bisous.
Manon Crivellari

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s